La cathédrale de Strasbourg célèbre son millénaire avec des œuvres d’arts historiques imprimées numériquement

 

Strasbourg CathedralBâtiment dont la première pierre a été posée en 1015, la cathédrale de Strasbourg, terminée en 1439, se tient haute et fière depuis un millier d’années ; mais il manquait depuis 1683 une partie de ses vitraux artistiques. En tout cas jusqu’à septembre 2015, moment où les panneaux de verre transparent ont été remis à neuf et remplacés par un incroyable verre imprimé de manière numérique.

 

Grâce au talent des designers, parmi lesquels l’artiste Véronique Ellena, le maître-verrier Pierre Alain Parot ainsi que l’équipe d’experts de Saint-Gobain GLASSOLUTIONS, qui ont utilisé leur imprimante céramique numérique sur verre Dip-Tech, cette installation de vitraux neufs est parvenue à garder un aspect historique convainquant qui s’intègre parfaitement avec la façade existante ainsi que les vitraux originaux.

Capturer la beauté et la diversité du monde

Un site historique comme la cathédrale de Strasbourg a besoin d’œuvres d’art à la fois contemporaines mais gardant toujours une relation étroite avec le passé. En plus de leur incroyable beauté, elles devaient également satisfaire différentes exigences esthétiques et fonctionnelles.

 

L’artiste Véronique Ellena, qui a conçu le projet, a affirmé que son objectif était de retranscrire « la beauté et la diversité du monde » sur le verre. Elle a photographié des gens ordinaires qui visitaient la cathédrale afin « d’apporter leurs couleurs transfigurées à la lumière pénétrant à travers les vitraux de la cathédrale. En tant que photographe, c’était une manière d’attirer la lumière sur les vitraux ».

 

Le résultat final est une image du visage du Christ, inspirée par « La bénédiction du Christ » de Hans Memling. Son visage est composé d’un montage de 150 visages anonymes parmi ceux qu’Ellena a photographiés. Au sein de l’installation, le visage du Christ est situé sur le panneau droit, tandis que le panneau gauche est un hommage à la nature.

 

Ellena, en collaboration avec Saint-Gobain GLASSOLUTIONS et Dip-Tech, a ensuite converti ces images graphiques en fichiers prêts à imprimer formatés de manière à être imprimés directement sur le verre.

 

L’artiste Véronique Ellena, qui a conçu le projet, a affirmé que son objectif était de retranscrire « la beauté et la diversité du monde » sur le verre. 

Un verre imprimé conçu pour durer 1 000 ans

Propriétaire de trois imprimantes numériques sur verre Dip-Tech, Saint-Gobain a présenté une solution d’impression céramique numérique sur verre, sachant qu’elle satisferait les exigences particulières de l’artiste.

 

En plus du besoin de créer des images détaillées et colorées, l’artiste a désiré assurer la longévité du projet. En d’autres termes, comme Jean-François Outin, directeur de marché Intérieur et Design chez Saint-Gobain, l’a décrit : « une solution qui durerait, tout comme la cathédrale, un minimum de 1 000 années supplémentaires ». Par ailleurs, Outin a expliqué : « Pour nous, il était clair depuis le début que des couleurs céramiques devaient être infusées dans le verre, puisque les encres organiques ne tolèreraient pas une exposition à l’air et à l’humidité. »

 

En travaillant en équipe, ce processus industriel est devenu en peu de temps un processus artistique, puisque l’équipe a mis en œuvre des tests sur du verre, procédant ainsi à une mise au point du design jusqu’à ce que des résultats d’impression parfaits ait été atteints.

 

Au-delà de la nécessité de créer des images détaillées et colorées, l’artiste a désiré assurer la longévité du projet.
« Pour nous, il était clair depuis le début que des couleurs céramiques devaient être infusées dans le verre, puisque les encres organiques ne tolèreraient pas une exposition à l’air et à l’humidité. »
Jean-Francois Outin, directeur de marché Intérieur et Design chez Saint-Gobain | Saint-Gobain 

Révélation du chef d’œuvre

« Le maître-verrier Pierre-Alain Parot, conseiller technique de Véronique Ellena depuis le début du projet, qui a été contacté pour apporter la touche finale au verre. Il a créé une deuxième peau en verre soufflé qui a été appliquée sur l’imagerie imprimée. Le vitrail a contribué à en améliorer l’image et la sensation, créant une harmonie parfaite avec les œuvres gothiques préexistantes. Le résultat final est un montage photo de 7,8 mètres de haut composé de 40 panneaux imprimés.


La technologie d’impression numérique sur verre Dip-Tech permet de planifier comment l’intégralité de l’image sera imprimée sur chacun des panneaux. Ensuite, le transformateur de verre imprime littéralement différentes parties de l’image sur chaque panneau et les numérote, simplifiant ainsi le travail de l’équipe de construction consistant à la recréer de manière à révéler l’œuvre d’art.


C’était pour le maître-verrier Parot la première fois qu’il travaillait avec du verre imprimé numériquement, il a été impressionné par sa fonctionnalité. « La capacité de reproduire des photos sur le verre à l’aide d’une technologie durable permet au peintre de vitraux traditionnel d’entrer dans une nouvelle ère, » a-t-il affirmé.

 

« La cathédrale de Strasbourg était une opportunité historique de mettre en valeur les possibilités de l’impression céramique numérique sur verre, » affirme le PDG de Dip-Tech, Alon Lumbroso. « Nous sommes impressionnés par les avancées de notre partenaire Saint-Gobain, qui a permis à ces œuvres d’arts de réussir leur transition vers le nouveau millénaire, et nous sommes ravis de continuer à développer notre technologie afin de répondre aux besoins de ce marché en évolution. »


« Nous sommes impressionnés par les avancées de notre partenaire Saint-Gobain, qui a permis à ces œuvres d’arts de réussir leur transition vers le nouveau millénaire. »
Alon Lumbroso, PDG | Dip-Tech 

À propos de Dip-Tech

Dip-tech est le principal fournisseur mondial de solutions d’impression numérique sur verre combinant la durabilité des encres céramiques à la polyvalence ainsi que la qualité de l’impression numérique. Avec plus de dix ans d’expérience dans le marché depuis plus de dix ans, Dip-Tech fournit des solutions inégalées qui ont fait leurs preuves sur le terrain pour toutes les applications d’impression de vitraux d’intérieur et d’extérieur, et qui sont adaptées à une large gamme d’exigences artistiques et fonctionnelles. 

À propos de SAINT-GOBAIN GLASSOLUTIONS

SAINT-GOBAIN GLASSOLUTIONS crée et vend une gamme inégalée de produits verriers destinés au secteur de la construction. SAINT-GOBAIN GLASSOLUTIONS fournit un portefeuille complet de produits et services tant utilisés dans les nouvelles constructions que dans les rénovations, pour des applications en intérieur comme en extérieur. Ce réseau de production et de distribution de verre est utilisé dans un large éventail d’activités : cadre industriel, façades, grands projets architecturaux, design d’intérieur, mobilier urbain, réfrigération commerciale, optique de pointe, équipements électroménagers, etc.

 

Saint-Gobain Building Glass Europe
Les Miroirs • 18, avenue d’Alsace • 92096 La Défense Cedex • France
Tél. + 33 1 47 62 35 60 • Portable: +33 6 64 06 35 33
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.glassolutions.eu/interior

 

Contact média:
Sheila Dahan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Voir les détails du projet

 
 
 

Get in touch

Dip-Tech Headquarters

5 Atir Yeda St.,
Kfar-Saba, Israel


North America Headquarters

Smithfield, RI
United States

Service Hub

Europe
Barcelona, Spain


Sales and Service Hub

China
Shanghai, China

Questions or comments? Contact Dip-Tech Now Contact Dip-Tech now

Please enter a valid email

Invalid Input

Invalid Input

Thank you!

Your message has been sent, we will get back to you soon

 

 

 

 

What would you like to do next?

 See what's new on:

        Close and continue